Photo

Quelles aides financières pour payer vos travaux de rénovation ?

Si vous envisagez de repeindre votre salle de bains ou de casser les murs pour créer votre future cuisine américaine, ne rêvez pas : il faudra principalement compter sur vos petites économies (eh oui). Mais si vous en profitez pour améliorer l’isolation de vos murs, faire poser une Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC pour les intimes), ou encore remplacer votre vieille chaudière, vous pouvez peut-être bénéficier d’un petit coup de main financier. Qui, quoi, comment ? On fait le point !

Vous pouvez déjà compter sur notre prime énergie !

Bon, la prime énergie d’EDF est tout de même soumise à quelques conditions liées à votre situation, aux caractéristiques de votre logement et aux types de travaux que vous souhaitez réaliser, bien entendu.

Ce qu’on peut vous dire sur la prime énergie d’EDF…

C’est que cette aide financière est faite pour vous, si vous souhaitez :

• améliorer votre système de chauffage et de régulation (en remplaçant, par exemple, votre vieille chaudière par une chaudière au top en termes de performance énergétique)

• passer aux énergies renouvelables pour vous chauffer (chauffage au bois, chauffe-eau solaire, etc.)

• faire isoler vos combles, vos murs ou vos planchers

• remplacer vos fenêtres.

Attention en revanche à ne lancer vos travaux qu’une fois avoir fait votre demande de prime énergie et avoir reçu notre Lettre d’Engagement.

And last but not least

La prime énergie d’EDF est cumulable avec de nombreuses aides publiques (notamment le CITE et la TVA à taux réduit, qu’on va voir juste après…) Envie de creuser le sujet, simuler le montant de votre prime énergie ou monter votre dossier ? Une seule adresse : www.prime-energie-edf.fr !

Vous pouvez bénéficier d'un coup de main financier pour améliorer l'isolation de vos murs ou encore remplacer votre chaudière.

Ces aides publiques sur lesquelles vous devriez vous renseigner

Le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE)

Savez-vous que vous pouvez bénéficier, sous conditions bien sûr, d’une déduction d’impôt de 15 à 30 % ? Le CITE vous est accordé pour l’achat de certains équipements éco-performants (chaudière gaz à haute performance énergétique, pompe à chaleur, chauffe-eau solaire, etc.) et/ou la réalisation de travaux de rénovation énergétique par un pro du Bâtiment. Le CITE vous permet de couvrir jusqu’à 8000€ de frais engagés pour votre projet de travaux si vous vivez seul et 16 000€ si vous vivez en couple et faites une déclaration d’impôt commune. Comptez aussi 400€ en plus par personne à charge. Tout cela cumulé à notre prime énergie d’EDF, c’est plutôt un bon début non ?

L’éco-prêt à taux zéro (éco PTZ)

Pas de condition de ressources, pas d’avance de frais, pas d’intérêt : que des plus pour cette aide de l’Etat qui peut couvrir jusqu’à 30 000€ de travaux d’économies d’énergie. Sans compter qu’il est cumulable avec de nombreuses aides comme le CITE, les aides de l’Anah ou celles des collectivités locales. On vous invite donc fortement à creuser le sujet en vous rendant sur le site du Ministère de la Transition écologique et solidaire.

Le programme « Habiter mieux » de l’Anah

L’idée : permettre aux ménages les plus modestes de réaliser un à plusieurs travaux de rénovation énergétique. Et depuis le 1er janvier 2018, ce n’est plus une, mais deux offres que vous propose l’Agence Nationale de l’Habitat pour s’adapter à votre projet de rénovation.

• L’offre « Habiter mieux sérénité », vous permet à la fois de bénéficier d’un « accompagnement-conseil » pour préparer votre chantier, mais aussi d’une aide financière pour réaliser un bouquet de travaux (comprenez plusieurs travaux réalisés en même temps). Une aide accordée sous conditions de ressources, si les travaux de rénovation réalisés vous promettent un gain d’énergie d’au moins 25%.

• L’offre « Habiter mieux agilité », vous aide à financer le remplacement de votre vieille chaudière (ou de votre système de chauffage), l’isolation de vos murs ou de vos combles aménagés et aménageables.

Travaux éligibles, montant des aides, conditions de ressources : n’hésitez pas à visiter le site de l’Anah qui vous dira tout ce que vous voudrez savoir sur ce programme.

La TVA à taux réduit

Autre bonne surprise : la baisse de la TVA sur la facture que va émettre le pro à qui vous allez confier vos travaux (hors achat de vos équipements éco-performants en revanche). Elle passe ainsi de 20% à :

• 10% si le chantier permet « d’améliorer, transformer, aménager et entretenir votre logement » (on oublie les travaux de construction, de reconstruction ou d’agrandissement, qui restent sur une TVA à 20%)

• 5,5% si les travaux réalisés par le pro boostent la performance énergétique de votre logement.

Un coup de main financier soumis, forcément, à quelques conditions qu’on vous invite à vérifier sur le site de la Direction générale des Finances publiques.

Avis aux bricoleurs !
Même si vous êtes un As du marteau et de la perceuse, oubliez-les ! Mieux vaut faire appel à un professionnel de la rénovation énergétique (dit RGE, « Reconnu Garant de l’Environnement »). C’est à la fois l’assurance de travaux réussis, mais c’est aussi l’une des conditions pour toucher notre prime énergie d’EDF et la plupart des aides publiques. En panne de contacts ? Pas de panique : on a quelques pros des travaux à vous proposer.

Un simulateur travaux rien que pour vous !

Bon, c’est bien joli tout ça, mais VOUS dans tout ça, et VOTRE projet ? Quelles aides pouvez-vous espérer ? Ne vous inquiétez pas, on a créé un simulateur* pour vous aider à y voir plus clair. Sa mission ? Vous permettre d’estimer rapidement le montant de vos travaux et vous aider à identifier les aides auxquelles vous avez droit.

A vous de jouer !  

*L'estimation chiffrée du coût des travaux proposée par notre simulateur Aides & Travaux, est donnée à titre indicatif et ne peut être assimilée à un devis ou à une expertise. Par conséquent, cette estimation ne saurait être opposée par le Client à l'encontre des professionnels qu'il pourrait choisir en vue de l'établissement d'un devis et/ou de la réalisation de travaux, notamment si, le Client demande à être mis en relation à cet effet avec des Partenaires Solutions Habitat d'EDF.

Les Solutions de Financement sont données à titre informatif sur la base des éléments communiqués par le Client et des sources officielles auxquelles EDF se réfère à la date de la simulation. Après cette date, ces Solutions de Financement identifiés peuvent être sujettes à modification dans leur périmètre, leur montant et leurs conditions pour en bénéficier. Avant de démarrer les travaux dans le logement, le Client doit vérifier que les Solutions de Financement mentionnées dans ladite simulation sont toujours en vigueur.
La responsabilité d'EDF n'est pas engagée :

• en cas d'informations fausses, erronées ou incomplètes transmises par le Client ;

• au titre de la réalisation et de l'exécution des travaux réalisés par les professionnels choisis par le Client, qu'ils soient Partenaires Solutions Habitat d'EDF ou non ;

• en cas de manquement par EDF à l'une de ses obligations contractuelles du fait d'un cas de force majeure tel que défini par les tribunaux et la loi.
Boîte à idées
Vous êtes notre plus belle source d'inspiration
Partager une idée

Retrouvez plus d'inspiration sur le compte Pinterest EDF & MOI